11 véhicules de la gendarmerie exposés à Rétromobile

Le Musée de la gendarmerie nationale est en charge de la conservation et de la mise en valeur d’un parc de plus de 80 véhicules anciens de la Gendarmerie, conservé à l’abri des regards et qui pour la première fois sera exposé en nombre à l’occasion du salon Retromobile, du 16 au 20 mars 2022, Porte de Versailles.

Une collection variée

Voitures, motos, blindés, camions, bus, hélicoptère, bateau et même motoneige sont les différents véhicules qui constituent la mémoire mécanique du Musée de la Gendarmerie nationale. Réformés par l’arrivée de matériels plus récents, ces engins sont choisis par le musée pour leurs particularités : bon état, potentiel kilométrique, versions rares ou prototypes. Très variés, ils sont représentatifs de l’évolution technique et de l’adaptation des moyens aux missions des gendarmes.

Chaque année, la collection accueille de nouveaux modèles, tels que la fameuse Renault Megane RS arrivée en mars 2020 depuis Angers, qui affiche 394 000kms au compteur, du jamais vu en Gendarmerie.

Une exposition inédite

Non accessible au public dans sa configuration globale, la mémoire mécanique s’expose lors d’événements extérieurs, tel que Rétromobile prochainement.

Ce rendez-vous mythique des amoureux de vieilles mécaniques est une belle opportunité pour le Musée de la gendarmerie nationale d’exposer au grand public pour la première fois autant de véhicules de la collection. Sur plus de 400m² d’exposition, 11 engins mécaniques cohabiteront pendant 4 jours pour être les témoins de la diversité de la collection

Ainsi le public aura l’occasion de découvrir l’Alouette II engagée en 1959 lors de la rupture du barrage de Malpasset, un VBRG (véhicule blindé à roues de la Gendarmerie) avec le VXB 170 ou encore une motoneige utilisée par le gendarmes à l’occasion des JO d’Alberville en 1992. Les stars de la collection, les Véhicules Rapides d’Intervention, seront également de la partie avec la présentation de la Matra Jet V6, la Subaru Impreza ou encore la Renault Megane RS. Les deux roues aussi seront représentées par la BMW R 80 TIC et la R 50/2 ou encore la Norton 750 Atlas utilisée pour la sécurisation du tour de France dès 1966.

Retrouvez le Musée de la gendarmerie nationale dans le pavillon 7.3 du Parc des expositions Porte de Versailles (Paris)

%d blogueurs aiment cette page :